10 astuces pour faire un brief efficace en rédaction web

  • Débuter dans la rédaction web
  • 12 Avril 2019
  • Aucun commentaire

Avant d’établir un devis pour un client, vous devez savoir faire un brief complet avec lui. On me demande souvent combien je facture un article. Mais il est impossible de donner un tarif exact, car tout va dépendre des attentes de chaque client. Il est donc indispensable, pour un rédacteur web, de savoir mener cet entretien préalable. Voici 10 astuces qui vont vous aider à poser les bonnes questions à votre futur client !

1. Apprenez à connaître la marque, l’entreprise et la cible de votre futur client

La première chose indispensable à connaître, c’est bien sûr l’entreprise de votre client. N’hésitez pas à faire des recherches sur le web sur la e-réputation de cette entreprise/marque avant le rendez-vous. Cela pourra éventuellement vous guider dans la compréhension de ses fonctions et de sa cible. En effet, lors de ce brief, vous allez devoir comprendre et analyser la cible principale de cette entreprise.

En gros, à quoi ressemblent les personnes qui seront intéressées par votre contenu ! Pour cela, vous pouvez construire des Personas à la suite de l’entretien. Créez des personnages fictifs, avec toutes leurs caractéristiques, qui correspondent au lectorat de l’entreprise. Lorsque vous rédigerez votre contenu, vous n’aurez plus qu’à garder en tête ces personnages.

En effet, on ne rédige pas un article de la même façon s’il est destiné à des futures mamans ou des passionnés de karting, par exemple. Analysez le site web de votre futur client pour en dégager le ton, le style. Vous devrez par la suite, rester sur cette même ligne conductrice. Si c’est un nouveau site web, posez des questions sur le style que veut mettre en place votre futur client. 

2. Découvrez quel est le but principal du contenu à rédiger

Pourquoi ce futur client vous commande ce contenu ? Quel est son but ? À vous de le découvrir en discutant de ce point lors du brief. Ce contenu peut être ponctuel, suite au lancement d’une nouveauté. Il peut aussi être régulier, afin d’apporter des conseils aux internautes, dans le cadre d’un blog par exemple. Le client veut-il axer les textes vers la vente (avec par exemple, des fiches-produits ou un emailing) ? Ou bien veut-il afficher une proximité avec ses prospects en leur proposant du contenu pertinent ? À vous d’adapter la structure et le ton de votre texte en fonction du but principal de votre futur client.

3. Discutez ensemble de la taille de ce contenu

Autre point à voir ensemble, lors du brief, la taille de ce contenu. La longueur du texte va dépendre du budget de votre futur client bien sûr, mais n’oubliez pas que l’expert, c’est VOUS ! Selon l’objectif principal de ce texte (informatif, vente, etc.), la longueur peut être variable. Mais dans tous les cas, pour un bon référencement naturel, n’allez jamais en-dessous de 300 mots. Cela peut suffire pour une fiche-produit.

Mais pour un article de qualité, proposez plutôt 500 à 1 000 mots, à adapter avec votre futur client. S’il s’agit de l’écriture d’un dossier thématique ou d’un ebook… il faudra prévoir beaucoup plus ! Faire un brief complet là-dessus est indispensable pour mieux réaliser votre devis. 

4. Prévoyez ensemble la structure du contenu web

Là aussi, n’oubliez pas que c’est vous le rédacteur web professionnel. À vous de conseiller au maximum votre futur client. Mais il se peut aussi qu’il ait déjà des idées bien arrêtées ou bien un blog qui fonctionne depuis longtemps. Peut-être veut-il garder la même structure pour ses futurs contenus. À vous de voir ensemble le nombre de sous-titres souhaité (de premier niveau, en H2, ou quelques sous-titres de deuxième niveau en H3). Vous pouvez vous mettre d’accord sur l’utilisation des listes à puces, tableaux, mise en gras, etc.

5. Demandez si le client souhaite des sources précises

Voyez aussi avec votre futur client, s’il souhaite que vous utilisiez des chiffres-clés, des résultats d’études ou bien tout simplement des livres pour donner des références à votre texte. Dans ce cas, proposez-lui de référencer les sources et/ou la bibliographie à la fin du contenu. Cela donne tout de suite un aspect sérieux et professionnel pour les lecteurs. 

6. Discutez du style du call-to-action

Pour rédiger un call-to-action efficace, demandez à votre futur client si les lecteurs pourront laisser un commentaire sous votre contenu. Le call-to-action, c’est cette petite phrase qui termine souvent le texte et qui incite à passer les lecteurs à l’action. Selon le but du contenu, votre call-to-action peut donc questionner le lecteur, le pousser à l’achat ou encore à l’inciter à partager l’article sur les réseaux sociaux. Cet élément doit donc être pris en compte pendant le brief.

7. Voyez si vous devez chercher des illustrations pour ce contenu

N’hésitez pas à demander à votre futur client si c’est à vous de chercher les illustrations du contenu. Préfère-t-il des visuels libres de droits ou bien des visuels qu’il peut acheter sur des sites spécialisés ? Souhaite-t-il un format spécial, selon le design de son site web ? Voyez ensemble les tâches qui vous incomberont : tailler les visuels, les arranger avec un logiciel comme Photoshop ou Photofiltre, créer une infographie, un visuel « citation », etc. Les réponses à ces questions vous aideront à établir le devis.

8. Mettez-vous d’accord pour la livraison du contenu web

Là aussi, mettez-vous d’accord sur le délai de rédaction et le mode de livraison. Est-ce que le contenu sera régulier, dans le cas d’articles de blog ou de fiches-produits, par exemple ? Voyez avec votre client et selon votre planning, le délai de livraison : chaque jour, semaine, mois, etc. En général, le mode de livraison est en fichier texte par email. Mais précisez-bien tout cela avec votre futur client. Vous pouvez aussi lui proposer de lui envoyer un premier texte (ou le début d’un long contenu), une fois le devis signé, pour avoir son avis. Il vaut mieux se mettre d’accord tout de suite avant d’entamer la suite ! N’hésitez pas à voir ensemble le nombre de modifications incluses dans le devis.

9. Voyez si vous devez faire la mise en page et l’intégration sur le site web

Il se peut aussi que votre futur client vous demande de faire l’intégration et la mise en page du contenu sur son site web. Voyez donc tous les détails avec lui : devez-vous aussi rédiger les balises (métadescription, Alt, etc.), insérer les visuels, procéder à la publication, etc. Notez la police et la taille d’écriture voulue ainsi que tous les points qui vous incomberont. En effet, cela vous aidera pour estimer le temps nécessaire à ce travail et votre devis n’en sera que plus juste !

10. Discutez avec votre client du budget de la mission en rédaction web

Enfin, vous pouvez discuter avec votre client du budget alloué à cette mission. Vous pouvez lui demander son budget maximum, mais pas d’obligation à cela. Pensez à vous mettre d’accord sur le moyen de paiement (virement, Paypal, etc.) et sur le délai de paiement. Votre futur client devra vous payer dès réception de la facture ou sous 15 jours ? Certains clients préfèrent payer à la semaine, d’autres au mois. À vous de voir ensemble ce qui convient aux deux parties !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Faire un brief efficace vous permettra donc de mieux évaluer votre temps de travail pour une mission définie. Cette étape est donc indispensable avant d’établir votre devis ! Le brief peut se faire par mail, mais encore mieux par téléphone, visio-conférence ou contact direct.

 Et vous, de quoi discutez-vous lors de votre brief client en rédaction web ? N’hésitez pas à compléter dans les commentaires !