Comment savoir si la rédaction web est faite pour vous ?

  • Débuter dans la rédaction web
  • 17 Octobre 2018
  • Aucun commentaire

Vous êtes nombreux à me contacter pour me faire part de vos doutes. Vous aimez écrire et vous découvrez sans doute le métier de rédacteur web depuis peu. Mais voilà, vous manquez de confiance en vous… et vous vous demandez si la rédaction web est faite pour vous. Alors comment savoir si ce métier vous conviendra avant de vous engager dans cette formation ? Voici quelques conseils qui pourront vous aider à y voir plus clair !

1. Êtes-vous à l’aise avec la langue française ?

Pour devenir rédacteur web, il faut bien sûr savoir déjouer les pièges de la langue française. Il est indispensable d’avoir une bonne orthographe, savoir conjuguer les verbes et connaître les règles de grammaire. Mais rassurez-vous, des outils existent sur le web pour vous aider dans cette tâche. Il existe en effet de nombreux correcteurs, qui vous aideront à corriger votre texte pour vous rassurer. Si vous pensez ne pas avoir le niveau, rien ne vous empêche de réviser les principales règles de français. Après tout, vos cours de français remontent peut-être à loin…

mots

Si vous pensez vraiment que la rédaction web est faite pour vous, alors donnez-vous toutes vos chances ! Voici quelques sites qui vous aideront à vous entraîner et à évaluer votre niveau (Sachez que dans le module 4, je vous donne ma liste favorite 😉) :

2. Êtes-vous curieux ?

Aimez-vous apprendre de nouvelles choses ? Découvrir des nouveautés ? Avec le métier de rédacteur web, vous allez être servi ! En effet, une grosse partie du travail consiste à faire des recherches sur un sujet donné. Sur votre liste de commandes, vous pouvez très bien avoir à préparer : 

  • Un article sur les visites à ne pas manquer aux Seychelles
  • 5 fiches-produits pour un e-commerce qui vend du matériel de puériculture
  • Une newsletter pour un site de bricolage
  • Un dossier thématique de plusieurs articles sur la grippe hivernale en France

Autant dire que vous allez devoir faire des recherches poussées, surtout si vous ne maîtrisez pas le sujet. Pour cela, il vous faudra démêler le vrai du faux en cherchant les bonnes sources. À force de rédiger sur des sujets variés, vous verrez que votre culture générale va s’enrichir !

3. Avez-vous des facilités en rédaction ?

 En général, si on se dirige vers la rédaction web, c’est que l’on aime écrire. Mais avez-vous déjà écrit quelque chose ? Vous devez être capable d’enchaîner les mots et ne pas chercher pendant 3 heures comment terminer votre paragraphe. En rédaction web, on se doit de rédiger assez rapidement. Bien sûr, au début, vous manquerez de confiance en vous. Les doutes et le manque d’expérience font que l’on rédige rarement vite au début.

Mais vous verrez qu’au bout d’un certain temps, les mots défileront naturellement. Plus on écrit, mieux on écrit ! Il s’agit donc d’une habitude que vous prendrez au fur et à mesure. Dans la formation, les exercices pratiques sont justement là pour vous habituer à rédiger et vous donner une idée du temps qu’il vous faut pour écrire un article. N’hésitez pas à vous entraîner à écrire de petites histoires. Si les mots vous viennent facilement, alors la rédaction web est sûrement faite pour vous !

4. Avez-vous envie de devenir votre propre patron ?

En mettant le pied dans la rédaction web, vous apprendrez que plusieurs options s’ouvrent à vous :

  • Vous pouvez trouver un poste de salarié dans une entreprise ou une start-up :

Cela reste encore de nos jours des postes à pourvoir dans les grandes villes. En général, ils demandent de l’expérience mais vous pouvez aussi trouver un stage pour démarrer. 

  • Vous pouvez devenir rédacteur web freelance :

C’est d’ailleurs le profil le plus courant. Pour cela vous avez, en France, plusieurs statuts d’entrepreneurs (microentreprise, SASU, portage salarial, etc.). 

Devenir son propre patron peut parfois faire peur… Quid de la sécurité financière ? C’est vrai, c’est un risque à prendre ! Vous n’aurez pas un salaire fixe qui tombera tous les mois. Vos revenus peuvent varier d’un mois à l’autre. Mais de nos jours, il existe quand même des statuts « rassurants ». En microentreprise, par exemple, vous payez vos charges en fonction de votre chiffre d’affaires. Si vous ne gagnez rien, vous ne payez rien ! Il existe aussi de nombreuses aides pour les demandeurs d’emploi (ACCRE, ARCE, etc.).

Si vous êtes actuellement salarié, vous pouvez cumuler votre emploi avec un statut de microentrepreneur ! Rien de tel pour garder un filet de sécurité. C’est d’ailleurs ce que je recommande à mes élèves : gardez votre emploi au début et cumulez avec la rédaction web. Une fois que vous commencez à avoir des clients réguliers et de plus en plus de commandes, alors vous pouvez lâcher votre emploi de salarié.

Devenir entrepreneur signifie aussi que vous pouvez moduler vos jours et vos horaires de travail comme vous le souhaitez ! Tant que vous respectez la date de livraison de vos textes auprès de vos clients, rien ne vous empêche de travailler le soir ou le weekend, si vous préférez. 
Vous aurez aussi la liberté géographique : Bien sûr, vous pouvez travailler depuis chez vous… mais pas uniquement. Certains rédacteurs préfèrent écrire dans un espace de coworking ou depuis un café.  Étant moi-même digitale nomade, je peux vous certifier que ce métier peut se pratiquer depuis n’importe quel endroit de la planète !

5. Aimez-vous apprendre ?

Le métier de rédacteur web est finalement assez récent puisqu’il est apparu avec l’avènement d’internet. Comme tous les métiers du web, il peut évoluer au fil du temps. Surtout pour la partie SEO (référencement naturel). En effet, Google modifie régulièrement son algorithme… celui qui lui permet de classer les articles dans son moteur de recherche. Il faut donc se tenir au courant de ces évolutions. Pour cela, vous devrez mener une veille active, c’est-à-dire vous tenir informé des nouveautés. Vous devez aimer apprendre pour mieux évoluer. De nombreuses formations sont accessibles sur le web, que ce soit des MOOCs ou des formations plus poussées, comme celle que je vous propose.

6. Avez-vous envie de tester vos compétences ?

Comment savoir si la rédaction web est faite pour vous, alors qu’il y a peut-être quelques semaines (jours ? heures ?), vous ne saviez même pas que ce métier existait. Très souvent, on sous-estime ses propres capacités. Si vous avez répondu « OUI » aux questions précédentes, alors c’est que ce métier est à priori fait pour vous. Mais comment en être sûr ? 

Avant de vous inscrire à une formation, vous pouvez participer à un atelier en rédaction web. J'organise régulièrement des sessions, en ligne. Cela vous donnera une idée du métier et vous pourrez voir quel est votre niveau orthographique !

Alors, vous sentez-vous prêt à démarrer une nouvelle carrière ?